Forum Suisse des Travailleurs de Lumière

Forum suisse d'échange et de rencontre pour les travailleurs de la lumière, les guérisseurs, les thérapeutes et toutes les personnes travaillant avec l'énergie d'amour désirant partager opinions, expériences et pratiques.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le retout de l'Empereur, par le Collectif Ashtar

Aller en bas 
AuteurMessage
chant de la terre

avatar

Nombre de messages : 113
Age : 35
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Le retout de l'Empereur, par le Collectif Ashtar   Sam 6 Déc - 22:58

Le retour de l'Empereur

Par le Collectif Ashtar
Reçu le 2 décembre 2008 par Simon Leclerc

Note: Ce texte est la retranscription d'une canalisation publique avec la Fraternité Universelle qui a eu lieu le 23 octobre 2008 à Sutton, au Québec. Le message a été "recanalisé" et adapté à un plus large auditoire.

Salutations à vous, chers enfants de la Terre,

Cela fait un certain temps que nous sommes autour de vous, vous observant vous installer pour la lecture de ce message. Peut-être l’aurez-vous senti, peut-être ne l’aurez-vous pas senti, cela n’a pas vraiment d’importance.
Ce qui est intéressant en ce moment, c’est de capter la fréquence de votre cœur.
Car vous avez été imbibés d’une présence de vous-même qui a activé à l’intérieur de vous l’envie de vous retrouver. Voilà qui est merveilleux.

Vous pourriez avoir l’impression en ce moment qu’il y a des énergies extérieures à vous qui viennent vous parler à travers un «véhicule humain», notre partenaire, qui capte nos mots dans des formes-pensées. Il vous l’a déjà transmis, nous ne sommes pas à lui souffler des mots individuellement à l’oreille, nous sommes plutôt à émettre une fréquence - vous dites de formes-pensées - qui est captée par la psyché humaine pour que vous puissiez l’entendre. Ce langage codé est peut-être celui de la télépathie, que nous nommons aussi le «langage du cœur», mais c’est surtout le langage de votre Âme.

Vous captez nos mots en ce moment à travers notre partenaire, qui les capte à travers des formes-pensées que nous lui transmettons. Il s’agit donc de formes-pensées qui vous sont directement envoyées, via un intermédiaire. Si ces formes-pensées empruntent un léger détour pour vous rejoindre, vous pouvez tout de même sentir qu’elles vous sont adressées. Il est intéressant ici de reconnaître que c’est le langage de votre Âme que nous utilisons ici.

Plusieurs Êtres ont l’impression qu’il leur faut gravir une montagne, franchir des vallées, des ruisseaux, des rivières, des torrents et quelques ouragans, pour avoir enfin «l’honneur» d’entendre leur Âme. «Chère Âme, est-ce que j’en ai fait suffisamment? Est-ce qu’il me faut en faire plus pour mériter ton attention?». Et voilà que l’Âme vous regarde faire vos prouesses en se demandant : «Mais quand cessera-t-il son agitation, afin que je puisse enfin lui parler, dans la simplicité du cœur, dans cet éternel ici et maintenant en continuel renouvellement?».

Cela pourrait vous surprendre, mais si vous questionnez un aspect de vous, vous allez vous rendre compte que vous portez peut-être encore en vous une envie de plaire à votre Âme, ou à Dieu. Et vous imaginez ce Dieu qui vous regarde en se disant : «Je ne crois pas qu’il en ait fait suffisamment». Nous vous parlons de cette mémoire que vos religions ont récupérée, mais qui ne provient pas d’elles, qui vous invite à craindre Dieu. Cette mémoire provient d’une sensation en vous qui suggère que vous avez été chassé de la création parce que vous n’en étiez pas dignes. La sensation suggère que vous avez probablement été envoyé sur Terre parce que vous ne méritiez pas d’être dans l’Univers amoureux. Et maintenant, votre envie de plaire à Dieu est en lien direct avec votre envie de reconquérir cette dignité perdue. Comprenez-vous maintenant pourquoi le thème d’avoir peur de Dieu est si sensible chez les humains?

Et voilà que les humains entrent dans un parcours où ils ont l’impression qu’il leur faut plaire à un Dieu insatiable qu’ils ne peuvent véritablement contenter. Ceci a créé les bases de vos religions qui ont véritablement nourri chez les humains une impression qu’un Dieu les observe et les attend, pour reprendre votre image humaine, avec un rouleau à pâte dans les mains [référence à l’image des épouses qui attendent leur mari rentrant trop tardivement à la maison] pour vous blâmer et vous reprocher tous vos faux pas – faux pas qui correspondent plutôt à vos expériences d’apprentissage qu’à de véritables erreurs de parcours.

Les humains portent encore ce thème de la crainte de Dieu au niveau de la conscience collective.
Nous dirions que chez les Travailleurs de Lumière, ce thème a été grandement allégé par la conscientisation que vous êtes ce Dieu que vous aimez et que vous craignez à la fois.
Mais il y en a plusieurs, parmi les Êtres qui liront ce texte, qui portent encore l’impression qu’ils doivent agir de telle ou telle manière pour plaire à ce Dieu qui les observe de haut.

Ce Dieu, c’est votre Âme chers amis.
Vous avez l’impression qu’elle a des attentes très précises envers vous et qu’elle vit des déceptions lorsque vous effectuez le «mauvais» pas. Certes pour vous, il s’agit d’un mauvais pas puisqu’il est associé à une émotion plus lourde, mais de la station d’où nous vous observons, il s’agit d’un autre pas, tout simplement.
Il n’y a pas de bon ou de mauvais pas, puisque si un Être plonge encore plus loin dans les méandres de sa création, peut-être en sortira-t-il plus vite et encore plus fort? Alors, ce plongeon dans les méandres, s’agit-il d’un faux pas ou d’un grand pas vers l’avant? Nous n’allons pas répondre à cette question, mais nous vous proposons de la contempler pour vous-même. C’est une invitation à changer le regard que vous portez sur votre vie et sur les expériences qu’elle vous propose.

Il n’y a donc pas de jugement ici.
Il n’y a pas d’Univers qui vous regarde et qui observe où vous avez échoué et où vous avez réussi pour vous remettre votre bulletin. Cela n’existe pas. Mais votre mémoire collective, chers amis, suggère à l’intérieur de vous que vous avez probablement fait quelques faux pas pour ne pas mériter l’attention de l’Univers, et surtout, constatez-le, pour avoir oublié vos origines. Ce «détail» est pour vous un véritable heurt et un aspect de vous l’a interprété comme s’il s’agissait de la punition universelle logique à vos erreurs de parcours.

L’oubli de vos origines universelles n’est pas une punition cosmique, chers amis. C’est l’ingrédient absolument magique qui vous a permis d’entreprendre le parcours du retour à la Super Conscience. Et comme l’ombre n’existait pas à la base, il vous a fallu l’inventer collectivement pour pouvoir ensuite vous y plonger totalement. Nous savons que ceci peut vous paraître simpliste comme explication, mais c’est pourtant une grande vérité universelle.

Pour choisir le parcours du retour à la lumière, il vous a fallu explorer ce «détour» dans l’ombre de vous-même. Et vous n’auriez jamais pu le faire en maintenant intacte votre mémoire ancestrale. En vous jugeant d’avoir oublié vos origines, c’est votre Âme que vous jugez ainsi que toute la création terrestre.

Nous comprenons qu’en ce moment, les Êtres humains entendent nos mots à la fois avec enthousiasme et quelques hésitations. Ces informations sur les mondes parallèles et la vision de faire partie d’un Tout éveillent la joie en vous, mais si vous êtes attentifs, vous pouvez aussi capter une forme de nostalgie, une envie d’y retourner? «Est-ce qu’un jour j’y aurai de nouveau accès?». Voilà des questionnements de fond qui suggèrent qu’à l’intérieur de vous, il y a encore cet élément d’indignité. Vous ne l’interprétez peut-être pas ainsi, mais si vous posez un regard objectif sur vous, vous aurez peut-être l’impression que si vous n’êtes pas conscient d’être dans un Univers unifié, c’est que ce n’était pas votre place. Comme si, dans cet Univers uni, il y a les Êtres conscients et ceux inconscients, et voilà que vous faites malheureusement partie de la seconde catégorie.

Ce jugement de fond, chers amis, cette interprétation, est véritablement à la base d’un plongeon important que les humains ont fait dans la densité. Ce plongeon, nous le nommons «La chute de l’Empire». Certains l’auront nommé «La chute de l’Empire romain», mais nommons-le «La chute de l’Empire», car il s’agit véritablement de la chute de l’Empire christique qui s’est densifié, parce qu’il s’est jugé lui-même. Il s’est jugé en vivant une sensation collective d’indignité cosmique, en interprétant que cet Univers avait sélectionné des Êtres qui méritaient l’Amour, et d’autres qui ne la méritaient pas. Voilà que les Êtres humains qui se sont retrouvés dans la «mauvaise catégorie» ont été plongés dans un état d’oubli qui s’est accentué et qui perdure jusqu’à ce jour, car les jugements sont venus alourdir la création collective.

Nous vous mentionnons cela, chers Amours, non pas pour, vous dites «enfoncer le clou», mais pour que vous puissiez considérer l’état humain avec davantage de perspective et de compassion. Le regard des Êtres conscients comme vous sur la condition humaine est fondamental pour transformer l’égrégore de lourdeur en pure lumière christique. Si vous êtes conscients des mondes subtils et de la vie au-delà de vos cinq sens, et que dans cette conscience, vous portez tout de même en vous une impression que sur Terre, les Êtres sont dans une forme de punition ou d’emprisonnement, voilà que cette impression vient s’amplifier par votre regard créateur. Il est donc essentiel que vous soyez conscient de votre émanation afin de guérir votre relation avec cet Univers amoureux.

Chers Êtres incarnés, nous vous invitons à évacuer de votre esprit toute forme d’association entre la vie sur Terre et un état de régression, de punition ou d’emprisonnement. L’interprétation que l’expérience humaine correspond à une forme de mise en quarantaine des Êtres qui, de près ou de loin, ne méritaient pas d’être dans un univers conscient et amoureux, est à l’origine de la densification importante de votre plan de conscience. C’est précisément à cet endroit que cette humanité a basculé dans un âge de pierre qui a déclenché la chute de l’Empire christique. Nous ne suggérons pas que ceci a déclenché l’état d’oubli, mais ceci a déclenché l’amplification de cet état d’oubli et la véritable mise en quarantaine de votre plan de conscience, le temps que les solutions lumineuses soient proposées.

Respirez maintenant, chers amis. Respirez profondément.

En ce moment précis, il y a à l’intérieur de votre champ aurique un élément qui est à se déloger, soit une impression en vous que vous n’êtes pas à la hauteur de cette Création. Et nous savons que pour certains, nos mots peuvent vous paraître crûs et très éloignés de votre réalité quotidienne. Pourtant, ils sont beaucoup plus près de vous que vous ne pouvez l’imaginer en ce moment. Cette sensation d’indignité teinte votre signal. Elle crée un voile qui limite votre Âme dans sa capacité de vous rejoindre dans la matière.

Vous avez peut-être l’impression que vous n’êtes pas en mesure de transformer cette sensation. Pourtant, c’est précisément parce que nous vous voyons lumineux que nous vous présentons vos ombres. Nous vous accompagnons à les identifier pour les déloger et faire en sorte qu’elles deviennent lumineuses. Voilà donc que tout redevient lumière.

Cette situation est maintenant à se déloger, parce qu’il y a un alignement de pensée, de parole et d’action. La pensée, associée à l’Esprit, reconnaît la croyance qui suggère que vous avez été plongés dans un état de quarantaine parce que vous ne méritiez pas la lumière. Cela entraîne une parole, c'est-à-dire l’expression de votre intention de guérir la mémoire, et une action vient ensuite compléter la transformation. Cette action, c’est le fait de marcher dans votre monde la tête haute, en sachant que tout a été complété et qu’il est maintenant temps de réclamer votre manteau d’Être divin sur Terre.

Il y a la Trinité ici. Cet alignement géométrique du chiffre 3 permet véritablement la guérison, chers amis. Il s’agit d’une guérison majeure pour chacun qui s’abandonnera au processus. Non pas parce que nous vous le mentionnons, mais parce qu’il provient de votre Âme qui retourne maintenant sur son trône d’Empereur. L’Empire Christique est maintenant en reconstruction et votre Empereur est de retour chez vous chers amis. Votre Empereur, c’est votre Âme, c’est vous dans votre forme la plus lumineuse.

Célébrez chers amis, l’Empereur est de retour dans le temple sacré de votre Être, au cœur de vous-même.

Vous pouvez entendre nos mots comme s’il s’agissait d’une histoire intéressante. Mais dès votre réveil demain, vous allez constater qu’il s’agit bien plus que d’une histoire intéressante. Car ce nettoyage qui s’effectue en vous va vous permettre de vous recalibrer avec la véritable intention derrière l’expérience humaine, c’est-à-dire aller vivre une expérience d’oubli de votre grandeur, d’oubli de vos origines, pour ensuite vivre l’expérience de vous en rappeler. Voilà la base de l’expérience terrestre : oublier, pour ensuite choisir de vous souvenir. Et dans ce choix de vous souvenir, voilà que vous retrouvez la Super Conscience.

suite page suivante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le retout de l'Empereur, par le Collectif Ashtar
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bouton effigie Empereur DIOCLETIEN
» Projet photo : La Diagonale du Vide par le collectif Blind
» L'HISTOIRE DE L'EMPEREUR ET DU VIEUX SAGE(chaman)
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers D'Emeraude - Tome 2: Les Dragons de l'Empereur Noir
» 20 ans pour l'empereur Akihito !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Suisse des Travailleurs de Lumière :: Espace sujets spécifiques :: Nos Messages de Lumière-
Sauter vers: